Artistes
http://www.espacedeclic.com/4006-thickbox_default/caroline-worner.jpg  

Caroline Worner

Céramiste plasticienne, je crée et réalise des oeuvres essentiellement en porcelaine.
Je travaille notamment la « porcelaine papier ». Ce mélange de terre et de fibres végétales me permet de réaliser des modelages extrêmes.
Façonnée à la main du plus fin au plus épais, je l’utilise comme du papier plié, découpé, du tissu enroulé, plissé ou plus massivement pour les sculptures. Les limites sont repoussées, le travail peut aller encore plus loin en finesse et complexité.

Mon vocabulaire artistique s’inspire de la nature, se nourrit de cuisine, magnifie la main et s’amuse de jeux.
Je réalise des oeuvres en rapport avec des lieux, des évènements, l’histoire et le patrimoine.
L’évolution de ce travail poétique a toujours cherché à révéler le potentiel créatif de la terre, notamment par des procédés alternatifs de façonnage ou de décor, ou en association avec d’autres matières.
Le travail que je poursuis autour du transfert d’image, essentiellement sur porcelaine papier, cherche notamment à brouiller les repères : l’effet «passé» qui résulte de cette technique ajoute un rendu de photo ancienne, encore plus accentué par la colorisation que je développe depuis peu.

Photographié, retravaillé avant d’être imprimé sur papier, puis transféré à l’aide de colorants céramiques sur de la porcelaine crue, le décor fusionne avec la terre à 1240°. La combustion de la cellulose, ainsi que la révélation de l‘image, va ici à l’encontre du principe de destruction par le feu, la cuisson pérennisant l’oeuvre.
Unissant réflexions artistiques et savoir-faire artisanal, je décide des formes qui prendront la liberté d’en changer car sous son apparente fragilité, la porcelaine a un fort tempérament et une très bonne mémoire.
Le four a aussi son mot à dire, il tranchera sur le fond et aura le dernier mot, chaque pièce s’appropriant ainsi sa propre identité.